Bien choisir son accompagnateur : guide du particulier employeur

L’accompagnateur vous apporte aide et présence dans vos activités quotidiennes et assure une présence à votre domicile. Découvrez comment bien choisir votre accompagnateur.  

Devenir accompagnateur, un beau métier !

1. Quel est le rôle de l’accompagnateur ?

Également appelé « personne de compagnie », « dame de compagnie », l’accompagnateur a pour mission de vous accompagner dans vos activités de loisirs, sociales et culturelles à l’extérieur et à l’intérieur du domicile.   

Présence très demandée par les particuliers employeurs séniors ou isolés, l’accompagnateur peut, par exemple, vous accompagner lors de promenades, vous conduire à des activités sportives, vous faire la lecture, pratiquer une activité manuelle avec vous ou tout simplement vous accorder des temps d’échanges et d’écoute.   

Ainsi, vous pouvez demander à votre accompagnateur de vous accompagner au cinéma, au club pour seniors ou à la bibliothèque. Il peut également vous proposer diverses activités telles que jouer à des jeux de société, faire de la pâtisserie, jardiner, ou tout simplement discuter pendant quelques heures. 

Par exemple, Julie est accompagnatrice. Elle est employée par Marie-Laure deux fois par semaine. Tous les mardis, Julie se rend au domicile de Marie-Laure pour jouer à des jeux de société avec elle. Les jeudis, elle l’accompagne à son cours de peinture. De plus, Julie propose parfois à Marie-Laure des sorties culturelles, comme visiter des musées ou assister à des conférences. Elles partagent également des moments de lecture ensemble à la bibliothèque ou encore des promenades au parc pour profiter de l’air frais. 

Ces activités variées permettent de renforcer les liens sociaux et d’apporter une véritable qualité de vie, tout en s’adaptant aux envies et besoins de chacun. 

2. Le salaire horaire de l’accompagnateur

Comme pour tous les salariés du secteur de l’emploi à domicile, le salaire des accompagnateurs est basé sur une grille tarifaire qui garantit une rémunération minimale. Cependant, l’employeur a la possibilité de proposer une rémunération supérieure. Cette décision doit être prise avec le salarié lors de l’entretien d’embauche, avant la signature du contrat de travail de salarié à domicile. 

La rémunération minimum de l’accompagnateur est de : 

Salaire minimum au 1er mai 2024

Niveau 2  Brut   Net 
Hors congés payés 12,13 €   9,47 €  
CP inclus (+10%) 13,34  €   10,43 €  

 

Vous vivez en Alsace-Moselle ? Les salaires nets minimaux sont différents.

3. Comment trouver et choisir son accompagnateur ?

Recruter un accompagnateur dépend de vos besoins quotidiens et de vos attentes. L’accompagnateur idéal partage vos centres d’intérêt, votre rythme de vie et a pour volonté d’entretenir votre vie sociale. La patience, la flexibilité, et de profondes qualités humaines sont indispensables pour que la relation entre vous et votre employé à domicile se passe au mieux.  

Le recours à un accompagnateur peut représenter un vrai soulagement pour les personnes isolées, fragiles ou dépendantes. Que cette situation soit temporaire ou permanente, les services de ces employés à domicile sont particulièrement précieux pour égayer le quotidien et réaliser des tâches essentielles de la vie quotidienne.   

Pour recruter un accompagnateur, vous devez d’abord trouver des personnes intéressées par ce type d’emploi. Voici quelques options pour y parvenir : 

  • Le bouche-à-oreille 
  • La publication d’annonces dans les magasins locaux ou sur des plateformes en ligne 
  • L’utilisation de France Travail 
  • L’appel à une structure mandataire qui se chargera du recrutement pour vous 
  • L’utilisation du site du CESU (Chèque Emploi Service Universel) qui dispose d’une section dédiée à la mise en relation. 

Une fois que vous avez trouvé un accompagnateur, vous devenez son employeur et devez le déclarer au CESU. Cette étape est essentielle car elle officialise votre relation de travail et confère à votre salarié différents droits, comme l’accès à l’assurance maladie, au chômage et à la retraite. 

En outre, cette déclaration permet à votre salarié de bénéficier d’avantages réservés aux employés à domicile, tels que la prévoyance Ircem, des offres de loisirs et de vacances à prix réduits grâce aux Activités Sociales et Culturelles (ASC) de la branche, ainsi que des opportunités de formation continue pour élargir ses compétences via IPERIA. 

Chaque mois, en tant qu’employeur, vous devrez déclarer au CESU la durée de travail et le salaire horaire net de votre accompagnateur. En activant le service CESU+ (avec l’accord préalable de votre salarié), vous pourrez ainsi déclencher le paiement de sa rémunération de manière automatique. 

4. Comment embaucher un accompagnateur ?

Vous avez décidé d’embaucher un accompagnateur et avez trouvé votre futur salarié ? Bravo ! 

Voici les étapes à suivre pour embaucher et rémunérer votre accompagnateur : 

Définition du Salaire 

Déterminez le salaire de votre accompagnateur en fonction de ses horaires de travail et des tâches à accomplir. Pour vous aider, vous pouvez utiliser notre simulateur de coût pour les accompagnateurs. N’oubliez pas que le salaire doit respecter les minimums légaux mais peut être ajusté selon les compétences et l’expérience de votre salarié. 

Rédaction du Contrat de Travail 

Rédigez un contrat de travail. Un contrat de travail écrit est conseillé, et obligatoire si votre accompagnateur travaille plus de 3 heures par semaine sur une période de 4 semaines consécutives. Ce contrat doit préciser les horaires, les tâches à accomplir, le salaire, et les conditions de travail. Signez-le et faites-le signer par votre salarié. 

Déclaration 

Déclarez votre accompagnateur au CESU. Inscrivez-vous au CESU au plus tard lors du premier jour de travail de votre salarié. Cette déclaration est essentielle pour officialiser votre relation de travail et garantir les droits sociaux de votre salarié. 

En suivant ces étapes, vous deviendrez officiellement un particulier employeur. Félicitations pour cette nouvelle étape ! 

Témoignage

Grâce à Nadia, je peux rester chez moi en toute sécurité

Charles, 91 ans

Avant, j’avais un handicap. Maintenant, j’ai un accompagnateur.

Nicole, 78 ans

Découvrez les étapes à suivre

Les actualités de l’emploi à domicile

Top 5 des meilleurs cadeaux pour une nounou en fin de contrat

Découvrez notre sélection des meilleurs cadeaux nounou pour sa fin de contrat !

Lire plus
VENTE FLASH : vos parcs préférés à – 30 %

Vos parcs de loisirs préférés à – 30 % !

Salariés à domicile et assistants maternels, en juin, profitez d’une sélection de parcs de loisirs à prix réduits.

De quoi profiter pleinement des beaux jours !

Lire plus
Des outils pour accompagner son salarié à domicile dans son parcours professionnel

Fraîchement repensé, www.iperia.eu devient un véritable compagnon de route pour la carrière de votre (futur) salarié.

Lire plus

Les événements France Emploi Domicile

Comprendre le contrat de travail des assistants maternels
Ecole Michelet
De 18h30 à 20h30
En savoir plus
L’emploi à domicile et le Cesu : mode d’emploi
France Services VABRES L’ABBAYE
De 14h00 à 16h00
En savoir plus
Les bons réflexes pour consommer responsable
France Services – Mirecourt (88)
De 14h00 à 16h00
En savoir plus