Toutes les étapes pour embaucher un assistant de vie

De nombreux particuliers employeurs ont recours à l’aide d’un assistant de vie ou d’un accompagnateur pour les gestes de la vie quotidienne mais aussi pour rompre l’isolement lorsqu’ils sont sujets à la perte d’autonomie liée à l’âge ou du fait d’un handicap. Découvrez nos conseils pour trouver la perle rare et embaucher un assistant de vie.    

Le contrat de travail de l'assistant de vie, une étape indispensable

1. Les missions de l’assistant de vie et de l’accompagnateur

L’assistant de vie accompagne le particulier employeur dans les actes de la vie quotidienne et peut intervenir la nuit, les week-ends, les jours fériés, à temps plein ou à temps partiel.    

L’accompagnateur, quant à lui, peut accompagner le particulier employeur dans ses loisirs, à domicile ou à l’extérieur. L’accompagnateur peut aussi proposer au particulier des idées d’activités adaptées.   

2. Trouver et embaucher un assistant de vie, comment se préparer ?

Vous souhaitez embaucher un assistant de vie pour vous aider dans les gestes de la vie quotidienne ou un accompagnateur pour vous accompagner lors de sorties ou de diverses activités ?   

Première étape, vous allez devoir trouver le salarié qui pourra répondre à votre besoin. Nous vous présentons les démarches à effectuer.   

Réfléchir à vos besoins avant d’embaucher un assistant de vie ou un accompagnateur

Avant de contacter des candidats potentiels, il faut faire le point sur votre besoin :   

  • Quelles tâches allez-vous confier à votre assistant de vie ? 
  • Combien d’heures votre salarié devra-t-il intervenir ? À quels horaires ? Aurez-vous de la présence responsable ? De la présence de nuit ? 
  • Quel est votre budget ? Quel salaire allez-vous proposer à l’assistant de vie ou à l’accompagnateur ? Quel sera le coût pour vous de cet emploi ? 

C’est aussi l’occasion de lister d’autres critères importants : possession du permis de conduire, diplômes, expérience, etc.  

Cette étape est cruciale. Car formaliser précisément votre besoin vous permettra :  

  • d’évaluer le salaire de l’assistant de vie, et le coût pour vous 
  • de filtrer les candidatures reçues, avant de recevoir les candidats en entretien d’embauche 
  • de savoir quelles tâches indiquer dans le contrat de travail de l’assistant de vie. 

Pour vous aider :  

Trouver un assistant de vie ou un accompagnateur

Vous allez ensuite chercher un salarié pour répondre aux besoins que vous avez identifiés.

Pour cela, différentes options :   

  • Le bouche-à-oreille ;   
  • Le dépôt d’annonces dans les commerces près de chez vous ou sur Internet ;  
  • Les offres d’emploi France Travail ;   
  • Une structure mandataire qui va gérer le recrutement, voire tout ou partie des formalités administratives à votre place ;   
  • Le site du CESU (Chèque Emploi Service Universel) qui dispose d’une section de mise en relation.   

L’entretien d’embauche  de l’assistant de vie

Vous avez trouvé des personnes qui pourraient répondre à votre besoin ? L’entretien d’embauche est important. Il vous permet de convenir des conditions de travail, fixer le cadre de la relation de travail, mais aussi de poser des questions avant d’embaucher l’assistant de vie.   

C’est également le moment de discuter de la rémunération de l’assistant de vie (ou accompagnateur). Dans tous les cas, une grille de salaire fixe les salaires minimums à respecter en fonction des tâches confiées au salarié. 

Pour vous aider à mener ces entretiens, consultez notre modèle de grille d’entretien d’embauche de salarié à domicile gratuit

Notre conseil : il est facile d’oublier les détails sur chaque candidat, donc dès le premier contact, notez comment vous l’avez rencontré (par un site Internet, par une voisine, ou via l’agence France Travail) et ses coordonnées. Après un entretien, consignez immédiatement vos impressions : ses qualités, ses défauts, et les éventuels points problématiques (par exemple, s’il demande un salaire plus élevé que ce que vous proposez). 

Gardez ces informations précieusement, même si vous ne retenez pas ce candidat. Elles pourraient être utiles en cas de besoin imprévu, par exemple si l’assistant de vie choisi initialement ne convient pas. 

3. La lettre d’engagement

Vous avez trouvé la perle rare ? Félicitations ! Avant de passer par l’étape obligatoire du contrat de travail, vous pouvez acter votre engagement avec le salarié en signant une lettre d’engagement. 

Cette lettre peut être une base de votre contrat de travail si elle comporte les éléments obligatoires suivants :   

  • Vos coordonnées ;  
  • Les coordonnées de votre salarié ;  
  • Les termes du contrat ;  
  • La convention collective applicable ;  
  • La durée de la période d’essai (non obligatoire) ;  
  • La durée et les horaires de travail ;  
  • La rémunération ;  
  • Les congés payés et jours fériés ;  
  • Les indemnités.  

Vous pouvez trouver ici un modèle de lettre d’engagement gratuit 

Par la suite, et afin de pouvoir commencer votre relation de travail, vous devez obligatoirement rédiger un contrat de travail d’assistant de vie  si la durée du travail excède 3 heures par semaine au cours d’une période de 4 semaines consécutives. Dans tous les autres cas, il est fortement conseillé de le faire aussi, dans le but de construire une relation de travail claire et solide. 

4. La déclaration de votre assistant de vie

Une fois votre salarié embauché, vous devez obligatoirement le déclarer au CESU (Chèque Emploi Service Universel). Cette déclaration protège votre relation de travail et actionne les droits sociaux de votre salarié (retraite, maladie, chômage, …).   

C’est aussi cette déclaration qui vous permet de bénéficier du crédit d’impôt « Emploi d’un salarié à domicile ». Grâce à cet avantage fiscal, le coût de l’emploi est inférieur au salaire net versé à l’assistant de vie ou à l’accompagnateur. 

Les actualités de l’emploi à domicile

Top 5 des meilleurs cadeaux pour une nounou en fin de contrat

Découvrez notre sélection des meilleurs cadeaux nounou pour sa fin de contrat !

Lire plus
VENTE FLASH : vos parcs préférés à – 30 %

Vos parcs de loisirs préférés à – 30 % !

Salariés à domicile et assistants maternels, en juin, profitez d’une sélection de parcs de loisirs à prix réduits.

De quoi profiter pleinement des beaux jours !

Lire plus
Des outils pour accompagner son salarié à domicile dans son parcours professionnel

Fraîchement repensé, www.iperia.eu devient un véritable compagnon de route pour la carrière de votre (futur) salarié.

Lire plus

Les événements France Emploi Domicile

Tout savoir sur l’emploi à domicile et le CESU
CDC de l’île d’Oléron
De 14h00 à 16h00
En savoir plus
Réunion d’information : La protection sociale des assistant(e)s maternel(le)s (partie2)
Visio-conférence
De 19h00 à 20h30
En savoir plus
L’emploi à domicile en CESU : comment ça marche ?
Salle du Conseil Municipal
De 14h00 à 15h30
En savoir plus