Assistant de vie : conseils pour construire votre parcours professionnel 

Se former est important. C’est également le cas pour les salariés de l’emploi à domicile. La formation permet d’acquérir de nouveaux savoir-faire mais aussi, de valoriser ses compétences. Quelle formation suivre ? Découvrez nos conseils.

 

Le contrat de travail de l'assistant de vie, une étape indispensable

1. Les métiers de l’aide à domicile

Les métiers d’assistant de vie ou d’accompagnateur relèvent des métiers consistant à travailler auprès de personnes en situation de dépendance liée à l’âge, à une maladie, un accident ou un handicap   

Bien qu’ayant des points communs, ces deux métiers sont différents :    

  • L’accompagnateur accompagne régulièrement le particulier en situation de dépendance en lui tenant compagnie. Par exemple, il peut être amené à accompagner son employeur dans ses activités de loisirs.    

Exemple : Loïc est accompagnateur de personnes âgées. Il se rend chaque semaine chez Jean-Jacques pour discuter avec lui et l’accompagner à la bibliothèque de sa ville.    

  • L’assistant de vie aide le particulier dans les actes de la vie quotidienne et participe à son maintien à domicile. Il peut notamment être amené à réaliser la préparation des repas, à s’occuper de son linge… C’est également un véritable acteur social.   

Exemple : Solène est assistante de vie. Elle se rend chaque jour chez Monique pour préparer ses repas et l’aider à faire sa toilette.    

Parce que prendre soin des autres s’apprend, des formations vous préparent à exercer le métier d’assistant de vie ou d’accompagnateur.   

2. Se former : pourquoi ? comment ? 

Vous souhaitez devenir assistant de vie ? Vous n’avez pas de diplôme dans le domaine de l’aide quotidienne ? Bonne nouvelle, vous pouvez décider de vous former grâce au plan de développement des compétences et/ou au compte personnel de formation.   

Notre partenaire IPERIA vous accompagne et construit avec vous votre parcours professionnel. De vos premiers pas dans le métier au développement de votre activité, les conseillers en orientation et en évolution professionnelle sectoriels vous guident dans l’offre de professionnalisation existante pour tracer ensemble le chemin répondant à vos besoins :  

Le titre à finalité professionnelle « Assistant de vie dépendance » pour exercer en toute confiance 

Accessible par la voie de la formation ou de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), ce titre de branche garantit la maîtrise de l’ensemble des compétences métier. Il comporte 7 blocs de compétences adaptés au métier qui peuvent être validés individuellement :   

  • Gestion de son activité professionnelle auprès de particuliers employeurs   
  • Prévention et sécurité de son activité professionnelle au domicile du particulier employeur   
  • Entretien du domicile et du linge : pratique éco-responsables   
  • Projet et accompagnement personnalisés du particulier employeur en perte d’autonomie ou en situation de handicap  
  • Accompagnement aux actes quotidiens du particulier employeur en perte d’autonomie ou en situation de handicap   
  • Maintien du lien social du particulier employeur en perte d’autonomie ou en situation de handicap   
  • Repas du particulier employeur en perte d’autonomie ou en situation de handicap  

Bon à savoir : inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles, le titre à finalité professionnelle « Assistant de vie dépendance » est reconnu dans la convention collective nationale du secteur avec une majoration du salaire minimum de 4 à 5% selon l’emploi repère.     

Des certifications complémentaires pour enrichir votre parcours et votre accompagnement 

Les besoins de vos particuliers employeurs évoluent ? Vous avez de nouvelles aspirations professionnelles ? L’une des personnes que vous accompagnez présente une particularité ?   

Rien de tel qu’une formation certifiante complémentaire pour acquérir des compétences spécifiques et être reconnu en tant qu’expert dans un domaine ! Il existe notamment deux certifications de branche qui vous permettent d’évoluer en ce sens :  

Utiles dans votre métier au quotidien, ces certifications vous permettront aussi de rassurer vos particuliers employeurs, booster votre employabilité et sécuriser votre parcours professionnel.  

Des formations thématiques pour progresser tout au long de votre carrière 

Chaque année, vous pouvez vous positionner sur des formations thématiques portant sur la communication, la prise en charge de pathologies spécifiques… pour proposer un accompagnement toujours plus personnalisé à vos particuliers employeurs.   

L’enseignement à distance  

Besoin de souplesse ? Avec les contraintes du quotidien, il n’est pas toujours évident de trouver du temps pour se former. Il est possible d’effectuer ces formations en présentiel, distanciel ou hybride selon les parcours proposés.   

Retrouvez l’intégralité de l’offre de professionnalisation de la branche et les modalités d’accès sur www.iperia.eu !  

3. Les avantages de la certification

Suivre une formation apporte de nombreux avantages. En vous engageant dans un parcours certifiant, vous…    

  • Obtenez de nouvelles compétences, nécessaires pour exercer votre métier. 
  • Garantissez vos compétences auprès de vos particuliers employeurs, favorisant ainsi la reconnaissance et la confiance.  
  • Vous démarquez sur le marché du travail, avec des compétences spécifiques recherchées. Un véritable coup de pouce pour votre employabilité! 
  • Bénéficiez d’une majoration de 4 à 5% sur votre salaire minimum d’assistant de vie si vous obtenez le titre «Assistant de vie dépendance» 
  • Sécurisez votre parcours professionnel pour envisager l’avenir plus sereinement.  

4. Formation et certification : les dispositifs mobilisables 

Le plan de développement des compétences  

Le plan de développement des compétences vous permet de vous former jusqu’à 58 heures par an dès votre 1ère heure de travail. Dans ce cadre, votre employeur joue un rôle de « porteur ». Le départ en formation via le plan de développement des compétences peut se faire soit sur votre temps de travail, soit en dehors de votre temps de travail avec votre accord.   

Avec le plan de développement des compétences, l’ensemble des coûts de votre formation est pris en charge :    

  • Si la formation a lieu sur votre temps de travail, vous serez rémunérée sur la base du salaire horaire de l’employeur porteur.  
  • Si la formation a lieu en dehors de votre temps de travail, vous percevez une allocation de formation forfaitisée égale à 6,50 € par heure (Montant en vigueur pour l’année 2024); 
  • Vos éventuels frais de transport, repas, hébergement vous seront remboursés à la fin de la formation, dans la limite des plafonds en vigueur.   

À noter : via le bulletin d’inscription, l’employeur porteur donne mandat à l’APNI pour assurer la prise en charge directe des rémunérations et des frais de vie pendant le suivi des formations. L’APNI (Association paritaire nationale d’information et d’innovation) devient alors employeur relais.   

Le compte personnel de formation  

Toutes les personnes de plus de 16 ans occupant un emploi (ou à la recherche d’un emploi), disposent d’un compte personnel de formation (CPF). C’est aussi votre cas !    

Tout au long de votre carrière, vous obtenez des droits à la formation. Lorsque vous souhaitez vous former, vous pouvez décider d’utiliser tout ou une partie de votre solde CPF pour financer votre formation.    

Votre formation a lieu en dehors de votre temps de travail ? L’autorisation de votre employeur n’est pas nécessaire.     

Pour connaître le montant de votre solde CPF, rendez-vous sur le site mon compte formation.    

La validation des acquis et de l’expérience  

Peut-être que vous exercez déjà depuis de longues années en tant qu’assistant de vie mais que vous n’avez pas de certification professionnelle. Vous pouvez faire reconnaître vos compétences acquises au fil des ans ! On parle alors d’une validation des acquis de l’expérience (VAE).    

Une VAE a de nombreux objectifs :    

  • Valoriser votre expérience   
  • Certifier vos compétences   
  • Sécuriser votre parcours professionnel   

Elle vous permet d’accéder au titre « Assistant de vie dépendance ».   

Vous souhaitez des renseignements sur la VAE ? Notre partenaire IPERIA vous accompagne. Je découvre la VAE 

 

Les actualités de l’emploi à domicile

Assistants de vie, participez à des entretiens collectifs sur votre métier

Vous êtes assistant de vie ? Participez des entretiens collectifs rémunérés ! Suite à votre participation, une indemnité de 20 euros vous sera versée.

Lire plus
Offre spéciale parcs d’attractions : Disneyland, Futuroscope, Astérix et plein d’autres à prix réduits !

Des prix imbattables pour des souvenirs inoubliables !

Lire plus
En juillet, des offres de loisirs et vacances à tarifs préférentiels pour les salariés CESU Pajemploi !

Salariés à domicile et assistantes maternelles : des centaines d’offres à tarifs réduits sur vos voyages et loisirs vous attendent !

Lire plus

Les événements France Emploi Domicile

Comprendre le contrat de travail des assistants maternels
De 18h00 à 20h00
En savoir plus
Présentation du secteurs de l’emploi à domicile
FRANCE TRAVAIL NICE NORD 06
De 14h30 à 16h00
En savoir plus
Venez nous rencontrer au Marché de Vertus
Marché de Vertus
De 8h30 à 11h30
En savoir plus