Salariés à domicile : tout comprendre sur votre système de rémunération

La rémunération est un élément important dans un emploi. Quel est le salaire d’un salarié à domicile ? Comment est-il défini ? Nous vous donnons tous les conseils pratiques pour comprendre la rémunération. 

1. La rémunération du salarié à domicile

En tant que salarié à domicile, votre rémunération est composée de plusieurs éléments : 

  • Le salaire horaire : c’est l’employeur et vous qui négociez votre salaire horaire. Néanmoins, des minimums de rémunération existent en fonction de votre métier et des tâches que vous effectuez. Le particulier employeur n’est pas obligé de le majorer, sauf si vous détenez un titre de branche.  
  • Les congés payés : vos congés peuvent vous être payés lorsque vous partez en congés. Ils peuvent aussi être inclus dans votre rémunération à travers une majoration de 10%. Dans ce cas, votre salaire horaire est majoré de 10% lors de la déclaration CESU pour inclure vos congés payés.   
  • Les éventuelles prestations en nature : votre employeur vous met à disposition un logement ou vous fournit vos repas ? Il peut le déduire de votre salaire net.  
  • Les éventuelles indemnités transport en commun : Vous utilisez les transports publics ou systèmes de location de vélo pour vous rendre sur votre lieu de travail ? Votre employeur prend en charge 50% de votre abonnement dès que vous travaillez plus de 17 h 30 par semaine.  Si vous effectuez moins de 17 h 30 par semaine, la participation de l’employeur est proratisée en fonction du nombre d’heures hebdomadaires de travail.  
  • Le complément de rémunération pour l’usage du véhicule et les indemnités kilométriques : Vous êtes amené à utiliser votre véhicule durant votre travail ? Votre employeur vous versera des indemnités kilométriques. Cette indemnité ne peut pas être inférieure au barème de l’administration, ni supérieure au barème fiscal. Vous avez également droit à un supplément de rémunération pour conduite automobile dont le montant est librement convenu entre le particulier employeur et vous. Ce supplément de rémunération vous est versé dès que vous devez conduire durant vos heures de travail, qu’il s’agisse du véhicule du particulier employeur ou le vôtre. 

2. La mensualisation de la rémunération

Vous vous rendez chaque semaine pour travailler chez un particulier ? Afin que vous puissiez toucher le même salaire chaque mois, votre rémunération doit être mensualisée 

La mensualisation doit être appliquée à partir du moment où vous travaillez de manière régulière, même quelques heures par semaine.  

Pour cela, le particulier employeur doit effectuer le calcul suivant :  

Salaire mensuel = salaire horaire brut x (nombre d’heures de travail effectif hebdomadaire x 52 semaines / 12 mois) 

Exemple : Marc est employé d’entretien. Il travaille chez Jean-Pierre 10 heures par semaine et gagne 11,75 brut par heure.  

Salaire mensuel = 11,75 x (10 x 52/12) = 509,16 

Chaque mois, le salaire mensuel brut de Marc sera donc de 509,16 €.  

Les horaires irréguliers

Vous travaillez de manière irrégulière ? Vous avez installé un ordinateur chez un particulier et intervenez de temps en temps pour réaliser des dépannages ? Dans ce cas, vous êtes rémunéré selon le nombre d’heures travaillées. 

3. Les absences du salarié à domicile

Un imprévu vous oblige à être absent ? En fonction de leur nature, vos absences pourront avoir un impact sur votre rémunération. Chaque mois, le particulier employeur déclare la durée de travail mensuelle et le salaire horaire net dans son espace CESU. Si vous avez eu une absence non rémunérée, elle sera déduite de votre salaire et cela impactera la déclaration au CESU 

4. La déclaration, une étape obligatoire

Aussi importante qu’obligatoire, la déclaration vous protège. En effet, chaque mois, le particulier employeur va déclarer au CESU les heures que vous avez effectuées, vos congés payés, vos éventuelles indemnités.  

En cas d’utilisation du dispositif Cesu +, votre salaire vous sera versé par le Cesu une fois que la déclaration aura été effectuée. Dans le cas contraire, votre salaire vous sera versé par votre particulier employeur. Dans les deux cas, vous recevrez le paiement de votre salaire net après déduction du prélèvement à la source 

Vous êtes salarié à domicile ? Vous vous demandez à quel salaire vous pouvez prétendre ? France Emploi Domicile vous accompagne.  

 

Les actualités de l’emploi à domicile

Montant net social CAF pour les salariés à domicile et assistantes maternelles : cela va-t-il faire baisser les aides en 2024 ?

Le montant net social est apparu sur les fiches de paie CESU et Pajemploi en 2024. A quoi sert-il ? Explications

Lire plus
Emploi à domicile, les nouveautés depuis le 1er janvier 2024

Du 16 au 23 mars, c’est l’occasion de réunir professionnels, parents et enfants autour de spectacles, jeux, ateliers de dessin ou de musique…

Lire plus
Semaine Nationale de la Petite Enfance 2024 : une 11e édition très attendue !

Du 16 au 23 mars, c’est l’occasion de réunir professionnels, parents et enfants autour de spectacles, jeux, ateliers de dessin ou de musique…

Lire plus

Les événements France Emploi Domicile

Forum Petite Enfance – Montreuil
Hôtel de Ville
De 14h00 à 18h00
En savoir plus
Forum Petite Enfance – Neuily-sur-Seine
Théâtre des Sablons
De 10h00 à 13h00
En savoir plus
Protection Sociale des Assistantes Maternelles
Espace Aiguebelle
De 19h30 à 21h30
En savoir plus