Rémunération de l’assistant de vie : Conseils pour les salariés de l’emploi à domicile

La rémunération de l’assistant de vie est composée de plusieurs éléments. Comment est-elle définie ? Comment se passe la mensualisation ? Découvrez nos conseils et informations essentielles sur la rémunération.  

1. La rémunération de l’assistant de vie

Vous êtes assistant de vie ? Comme l’ensemble des salariés à domicile, votre rémunération est composée de plusieurs éléments :  

  • Votre salaire horaire : votre métier et les tâches que vous effectuez permettent de déterminer votre rémunération minimum. Vous détenez un titre de branche ? Cela vous donne droit à une majoration.  
  • Vos congés payés : si vous travaillez jusqu’à 32 heures par mois, vos congés vous sont rémunérés par le biais d’une majoration de 10% du salaire. Dans ce cas, quand vous prenez des congés, vous n’êtes pas payé. Vous travaillez plus de 32 heures par semaine chez le même particulier employeur ? Vos congés vous sont payés lorsque vous partez en congés sauf si vous convenez avec votre employeur d’appliquer la majoration de 10% au titre des congés payés. 
  • Vos éventuels prestations en nature : votre employeur vous met à disposition un logement ou vous fournit vos repas ? Il peut le déduire de votre salaire net.  
  • Vos éventuelles indemnités transport en commun : vous utilisez les transports publics ou systèmes de location de vélos pour vous rendre sur votre lieu de travail ? Votre employeur prend en charge 50% de votre abonnement dès que vous travaillez plus de 17 h 30 par semaine.  Si vous effectuez moins de 17,5 heures de travail et que vous n’êtes pas déjà indemnisé à hauteur de 50 % de vos frais de transport en commun par un autre de vos employeurs, le particulier employeur prend en charge une partie des frais de transport, au prorata du temps de travail. 
  • Par exemple, si vous effectuez 8 heures de travail effectif hebdomadaire, vous êtes indemnisé à hauteur de : (8 heures de travail effectif hebdomadaire x 50 %) / 17,5 heures = 22,86 % du montant de l’abonnement. 
  • Les éventuelles sommes relatives à la conduite automobile : 
  • Votre employeur vous demande de conduire un véhicule pour les besoins du service ? Il doit vous verser un supplément de rémunération, librement négocié entre lui et vous.  
  • Vous utilisez votre propre véhicule pour les besoins du service ? Vous devez être indemnisé des frais occasionnés par cette utilisation. Les modalités d’indemnisation doivent être définies dans le contrat et le montant versé à titre d’indemnisation des frais kilométriques n’est pas soumis à cotisations dès lors que le remboursement n’excède pas le barème fiscal

2. La mensualisation de la rémunération

Vous travaillez régulièrement pour un particulier ? Vous vous rendez chez lui chaque semaine par exemple ? Votre rémunération doit être mensualisée, afin que vous puissiez percevoir chaque mois le même salaire.  

Pour cela, le particulier employeur doit effectuer un rapide calcul :  

Salaire mensuel = salaire horaire brut x (nombre d’heures de travail effectif hebdomadaire x 52 semaines / 12 mois) 

Exemple : Manon est assistante de vie B. Elle travaille chez Monique 15 heures par semaine et gagne 12,36€ brut par heure.  

Salaire mensuel = 12,36 x (15 x 52 / 12) = 803,40€ 

Chaque mois, le salaire mensuel brut de Manon sera donc de 803,40€.   

Les horaires irréguliers

Vous intervenez de manière irrégulière chez un particulier ? Dans ce cas, vous êtes rémunéré en fonction des heures que vous avez travaillées 

Néanmoins, ce type de contrat ne peut être conclu que de manière exceptionnelle.  

3. Les absences de l’assistant de vie ou de l’accompagnateur

Vous devez vous absenter ? Les imprévus peuvent arriver. En fonction de leur nature, vos absences impacteront votre salaire déclaré et le nombres d’heures travaillées déclarées par le biais d’une déduction d’absence. 

Différents types d’absence existent :  

  • Les congés payés et jours fériés,  
  • La maladie, 
  • Les congés pour événements familiaux, 
  • Les congés pour convenance personnelle, ou « congés sans solde », 
  • Les congés supplémentaires imposés par l’employeur, 
  • Les congés pour enfant malade. 

4. La déclaration, une étape indispensable

Chaque mois, le particulier qui vous emploie déclarera votre travail au CESU. Cette étape est obligatoire ! Importante, la déclaration protège votre relation de travail et actionne vos droits sociaux (retraite, maladie, chômage, …). 

Lorsque votre employeur déclare, alors il peut avoir droit à des aides financières : auxquelles il a peut-être droit : déduction forfaitaire de cotisations, allocation personnalisée d’autonomie (APA), prestation de compensation du handicap (PCH), allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou encore crédit d’impôt.  

Lors de la déclaration, le particulier employeur indique votre durée de travail mensuelle mais également, votre salaire horaire net, vos congés payés et vos éventuelles indemnités 

Si vous et votre employeur a opté, avec votre accord, pour le service CESU+, cette déclaration permet ensuite de déclencher le paiement de votre salaire net prélevé de l’impôt à la source. Vous le recevez ensuite quelques jours plus tard, sur votre compte bancaire.  

Vous êtes salarié à domicile ? Vous vous demandez à quel salaire vous pouvez prétendre ? France Emploi Domicile vous accompagne.  

 

Les actualités de l’emploi à domicile

En avril, des offres de loisirs et vacances à tarifs préférentiels pour les salariés CESU Pajemploi !

Salariés à domicile et assistantes maternelles : des centaines d’offres à tarifs réduits sur vos voyages et loisirs vous attendent !

Lire plus
CMG, cotisations sociales : changements au 1er avril 2024

Particuliers employeurs, au 1er avril 2024, certaines cotisations sociales ont été modifiées, et le CMG a augmenté !

Lire plus
Employer un salarié à domicile ou une assistante maternelle : 15 minutes pour donner votre avis !

Vous êtes concerné aujourd’hui par l’emploi à domicile ou l’avez été récemment ? L’Observatoire de l’emploi à domicile souhaite recueillir votre avis !

Lire plus

Les événements France Emploi Domicile

Escape game “Découverte des Métiers de l’emploi à domicile”
LE NEC
De 8h30 à 9h30
En savoir plus
Escape game “Découverte des Métiers de l’emploi à domicile”
LE NEC
De 10h30 à 11h30
En savoir plus
Quelle protection sociale pour les assistants maternels?
Visio-conférence
De 19h00 à 21h00
En savoir plus