Lab Migration : une expérimentation métier qui va bénéficier à tous les particuliers employeurs !

Selon l’Observatoire de l’emploi à domicile, le secteur devra recruter d’ici 2030 près de 800 000 salariés pour remplacer les départs à la retraite et répondre au vieillissement de la population entraînant des besoins en main d’œuvre supplémentaire.
Cela est néanmoins une bonne occasion de remercier votre employé pour l’aide qu’il vous apporte

800 000 postes à pourvoir dans le secteur de l’emploi à domicile d’ici 2030

Selon l’Observatoire de l’emploi à domicile, le secteur devra recruter d’ici 2030 près de 800 000 salariés pour remplacer les départs à la retraite et répondre au vieillissement de la population entraînant des besoins en main d’œuvre supplémentaire.

Comment se répartissent ces données ?

 

 

  • 44 % des assistants maternels seront à la retraite d’ici 2030. Ils représentent 57 % des modes d’accueil du jeune enfant.
  • 47 % des employés familiaux seront également à la retraite.
  • 59 % des assistants de vie seront en fin de carrière.
  • 65 400 assistants de vie supplémentaires devront être recrutés pour répondre à la courbe démographique et accompagner les particuliers employeurs de 80 ans et plus à l’horizon 2040.

Quelles sont les réponses du secteur face à cette pénurie de main-d’œuvre ?

La fédération des particuliers employeurs et l’ensemble des partenaires sociaux s’organisent pour répondre à ce défi. Des instruments sont mis en place pour faciliter l’entrée dans le secteur et améliorer son attractivité, notamment avec l’entrée en vigueur de la Nouvelle Convention Collective. On peut les énumérer :

  • Des minimums salariaux plus élevés que le smic
  • Une offre d’activités sociales et culturelles à l’instar de ce que peut proposer un CE dans une entreprise.
  • Une indemnité conventionnelle de départ volontaire à la retraite
  • Une couverture des salariés en matière de prévoyance, améliorée en cas d’invalidité, d’incapacité ou de décès
  • L’organisation d’un suivi médical et la prévention des risques professionnels
  • Une politique renforcée de professionnalisation des métiers
  • La volonté d’ouvrir le secteur au dispositif de l’apprentissage et de la formation en alternance
  • Le lancement du Lab Migration, un laboratoire d’expérimentation et d’innovation sur la migration dans le secteur des particuliers employeurs

Le Lab Migration, qu’est-ce que c’est ?

Le Lab Migration est une réponse aux besoins en ressources humaines (aides à domiciles, assistants maternels, assistants de vie…) à pourvoir sur l’ensemble du territoire. Il est un instrument d’attractivité des populations immigrées vers le secteur de l’emploi à domicile, et de sécurisation des recrutements pour le particulier employeur.

  • C’est la constitution d’un vivier de professionnels formés et qualifiés dans les métiers de l’emploi à domicile.
  • C’est un parcours innovant et personnalisé d’intégration, de l’accueil à l’emploi, qui repose sur le triptyque : langue française, compétences professionnelles, citoyenneté.
  • C’est l’organisation des conditions d’une inclusion économique réussie, tant sur le plan humain que professionnel et citoyen.
  • C’est la prise en compte spécifique d’un secteur, accélérateur d’intégration, qui s’appuie sur la relation privilégiée entre particuliers employeurs et salariés.

Pourquoi cibler cette population de salariés ?

Historiquement, le secteur emploie des personnes étrangères. Plus d’un salarié sur cinq est né à l’étranger dans le secteur de l’emploi à domicile, alors que c’est le cas d’un emploi sur dix pour l’ensemble des salariés en France.

 

  • 56 % des particuliers employeurs ont déjà employé un salarié étranger ou d’origine étrangère ou envisagent de le faire
  • 64 % des particuliers employeurs déclarent que le secteur de l’emploi à domicile est un facteur d’intégration pour les personnes étrangères.
  • 62 % des particuliers employeurs indiquent qu’un projet d’accompagnement global (économique, social et citoyen) pourrait les inciter à employer un salarié étranger ou d’origine étrangère.

Source : Sondage Fepem Ipsos, 2021, « Le rôle d’intégration du secteur de l’emploi à domicile ».

Comment se déroule le Lab Migration ?

Le projet pilote de cette expérimentation débute à Marseille. Lancé en mars 2022, il s’est concrétisé le 18 octobre 2022 par la signature d’un protocole d’intention qui a réuni tous les acteurs du projet :

  • Les partenaires sociaux du secteur de l’emploi à domicile : la Fepem (fédération des particuliers employeurs de France), le CNPDS (Conseil National Paritaire du Dialogue Social Sectoriel), le CPNEFP (Commission Paritaire Nationale Emploi et Formation Professionnelle)
  • Les acteurs de la formation professionnelle du secteur : Iperia et Université du Domicile (UDD)
  • Les établissements publics : OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) et Pôle Emploi
  • L’Etat et les collectivités territoriales : Préfecture Provence-Alpes-Côte d’Azur et Bouches-du-Rhône, Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, ville de Marseille

Les engagements des parties dans l’exercice de leurs compétences respectives (accueil, recrutement, encadrement, formation…) vont permettre de flécher le parcours de plusieurs candidats issus de l’immigration dans l’apprentissage de leur futur métier et de leur intégration économique.

Quel est le parcours de l’accueil à l’emploi ?

Dès novembre 2022, le 1er des 4 groupes de 12 stagiaires (un groupe par métier : garde d’enfant, assistante de vie, aide à domicile, assistante maternelle) entrera en formation.

Les différentes étapes du parcours proposé aux candidats sont construites pour individualiser le parcours en fonction des compétences de chaque stagiaire, dès son entrée dans la formation jusqu’à son accompagnement dans l’emploi auprès du particulier employeur.

 

 

L’expérimentation marseillaise sera suivie d’une seconde expérimentation en Ile-de-France. L’objectif est de construire un dispositif durable qui pourra se déployer sur l’ensemble du territoire, en s’appuyant sur le retour d’expérience des deux projets pilotes.

Vous pouvez suivre les évolutions du projet avec le hashtag #LabMigration sur les réseaux sociaux de la Fepem : twitter et linkedin

Si vous souhaitez rejoindre notre groupe d’ambassadeurs et contribuer au projet du Lab Migration, écrivez-nous un message sur : [email protected].

 

Le 18 octobre, les partenaires de l’expérimentation du Lab Migration ont pris la parole à l’occasion de la Semaine de l’Intégration et de la signature du protocole d’intention. Retrouvez l’intégralité des interventions dans la vidéo ci-dessous.

envelope

Je me tiens informé

Je m'inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile

Top 5 des meilleurs cadeaux pour une nounou en fin de contrat

🎉 Vous êtes sur le point de dire au revoir à votre assistante maternelle ou à la garde à domicile qui a pris soin de vos enfants pendant des mois, voire des années. Pour lui témoigner votre gratitude, rien de tel qu'un cadeau bien pensé.

Découvrez notre sélection des meilleurs cadeaux à offrir à une nounou pour sa fin de contrat !