Le suivi médical de votre salarié

Tous les salariés du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile doivent bénéficier d’un suivi médical.

Pour cela, vous devez, en tant que particulier employeur, vous affilier à un service de prévention et de santé au travail proche de votre domicile.

Le coût lié au suivi médical est à votre charge.

Tous les salariés du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile doivent bénéficier d’un suivi médical.

Pour cela, vous devez, en tant que particulier employeur, vous affilier à un service de prévention et de santé au travail proche de votre domicile.

Le coût lié au suivi médical est à votre charge.

Ce suivi médical comprend plusieurs visites médicales.

Les règles relatives à certaines de ces visites médicales ont récemment été modifiées.

Vous trouverez ci-dessous les différentes visites dont votre salarié peut bénéficier.

La visite d’information et de prévention

Cette visite doit être effectuée dans les trois mois suivant l’embauche du salarié.

Elle a notamment pour objectifs d’interroger le salarié sur son état de santé et de l’informer sur les risques éventuels auxquels l’expose son travail.

Cette visite n’a toutefois pas à être effectuée dans certains cas.

Les visites périodiques

Ces visites ont lieu, au maximum, tous les cinq ans (tous les trois ans si votre salarié bénéficie d’un suivi adapté).

Les visites à la demande

Il est possible, pour votre salarié, de bénéficier d’une visite médicale à sa demande, à votre demande ou à la demande du médecin du travail.

La visite de pré-reprise

Cette visite médicale a lieu pendant l’arrêt de travail de votre salarié.

Pour les arrêts de travail débutant après le 31 mars 2022, cette visite peut désormais être organisée dès lors que votre salarié est absent depuis plus de trente jours (contre trois mois auparavant).

La visite de reprise

Cette visite médicale a lieu après une absence pour congé maternité ou pour arrêt de travail.

Pour les arrêts de travail débutant après le 31 mars 2022, cette visite a lieu dans les conditions suivantes :

  • En cas d’arrêt pour maladie professionnelle : quelle que soit la durée de l’arrêt ;
  • En cas d’arrêt pour accident du travail : si l’arrêt dure plus de trente jours ;
  • En cas d’arrêt pour maladie ou accident non professionnels : si l’arrêt dure plus de soixante jours (contre trente jours auparavant).

Cette visite doit avoir lieu dans les huit jours qui suivent la reprise du travail par votre salarié.

La visite de mi-carrière

Il s’agit d’une nouvelle visite médicale qui est organisée durant l’année civile du 45ème anniversaire de votre salarié.

Nous vous précisons que les partenaires sociaux travaillent à la mise en place d’un dispositif de branche de suivi de la santé au travail, spécifique et adapté aux particularités du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile.

envelope

Je me tiens informé

Je m’inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile