Le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source est simple à gérer pour les particuliers employeurs grâce à des procédures adaptées mises en place par le Cesu et Pajemploi.

Le prélèvement à la source, pas si compliqué avec le Cesu et Pajemploi !

Sylvain « J’emploie une femme de ménage par le Cesu et une assistante maternelle pour mon enfant, déclarée à Pajemploi. Elles me demandent toutes les deux comment cela se passe pour leurs impôts avec le prélèvement à la source. Qu’est-ce que je peux leur répondre ? Et pour moi, cela change quoi ? 

Le prélèvement à la source est simple à gérer pour les particuliers employeurs grâce à des procédures adaptées mises en place par le Cesu et Pajemploi.

Le prélèvement à la source c’est depuis quand ?

Bien que le prélèvement à la source soit entré en vigueur au 1er janvier 2019 pour une grande partie de la population, il a été repoussé pour les salariés et assistants maternels du particulier employeur au 1er janvier 2020.

Prélever l’impôt à la source : ça veut dire quoi ?

Depuis cette date, le Cesu ou Pajemploi vous communique le montant du prélèvement à retenir sur la rémunération de votre salarié.

Vous versez à votre salarié sa rémunération nette après déduction du montant dû au titre du prélèvement à la source. Pajemploi ou le Cesu vous prélève ensuite sur votre compte : les cotisations sociales + le montant de l’impôt qu’il reverse au Trésor Public.

Cela vous paraît un peu compliqué ? Pas de panique, l’Urssaf a trouvé la solution !

En version simplifiée, ça se passe comment ?

Pour faciliter la gestion du prélèvement à la source et les modalités de déclaration/paiement de la rémunération de votre salarié, vous pouvez activer les services Pajemploi + ou Cesu +. Avec ces nouveaux outils, vous n’avez plus qu’une seule démarche à effectuer : déclarer la rémunération du salarié en fin de mois.

Pajemploi ou le Cesu s’occupe de tout ! Comment ?

  • En prélevant sur votre compte bancaire le montant du salaire de votre salarié.
  • En prélevant directement sur votre compte bancaire les cotisations restant à votre charge.
  • En versant directement à votre salarié sa rémunération (avec déduction de l’impôt à la source depuis le 1er janvier 2020).

 

 

envelope

Je me tiens informé

Je m’inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile