Nouveau Smic au 1er mai 2022

A compter du 1er mai 2022, le montant du Smic est porté à 10,85 € brut.

La rémunération de votre salarié ne peut pas être inférieure aux montants mentionnés ci-dessous. Si cela est le cas, vous devrez augmenter la rémunération de votre salarié.

 

 

A compter du 1er mai 2022, le montant du Smic est porté à 10,85 € brut.

La rémunération de votre salarié ne peut pas être inférieure aux montants mentionnés ci-dessous. Si cela est le cas, vous devrez augmenter la rémunération de votre salarié.

En revanche, si vous lui versez déjà un salaire supérieur au salaire minimum, vous n’avez pas l’obligation de l’augmenter.

Pour les salariés du particulier employeur

A compter du 1er mai 2022, le montant du Smic sera supérieur au salaire horaire minimum conventionnel pour les salariés classés aux niveaux 1, 2 et 3 de la grille de classification.

Vous ne pourrez pas verser à votre salarié un salaire horaire brut inférieur à 10,85 €.

Nous vous rappelons que le salaire minimum d’un salarié du particulier employeur dépend de son emploi-repère et de s’il dispose ou non d’une certification de la branche du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile.

Pour connaitre les salaires minimums applicables, nous vous invitons à consulter la grille de salaire.

Pour les assistants maternels

La réévaluation du Smic impacte le salaire horaire brut minimum.

Ainsi, à compter du 1er mai 2022, le salaire horaire brut de votre assistant maternel ne peut pas être inférieur à 3,05 €.

Par ailleurs, le montant minimum de l’indemnité d’entretien est également modifié à compter du 1er mai 2022.

Ainsi, l’indemnité d’entretien ne pourra pas être inférieure à 3,47 € pour une journée de 9 heures.

Nous vous rappelons que le montant de l’indemnité d’entretien ne peut pas être inférieure à 2,65 € quel que soit le nombre d’heures d’accueil dans la journée.

Pour plus d’information à ce sujet, nous vous invitons à consulter les chiffres utiles pour un assistant maternel.

envelope

Je me tiens informé

Je m’inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile