Nouveau confinement, comment s’organiser ?

Le confinement ne fait pas échec à la poursuite de l’activité professionnelle de votre salarié. Des dérogations sont prévues pour lui permettre de se déplacer pour travailler.

Pourquoi poursuivre l’activité ?

Gaston: « J’ai 90 ans, mes enfants vivent à l’étranger et je ne suis plus en capacité d’assumer seul les tâches du quotidien. Est-ce que mon auxiliaire de vie peut continuer à venir travailler malgré le confinement ? »

Le confinement ne fait pas échec à la poursuite de l’activité professionnelle de votre salarié. Des dérogations sont prévues pour lui permettre de se déplacer pour travailler.

De même, les activités liées à la garde des enfants doivent se poursuivre et les parents peuvent se déplacer pour déposer et récupérer leurs enfants chez l’assistant maternel, au sein de la MAM, chez la co-famille en cas de garde partagée etc.

Comment poursuivre l’activité ?

Pour assurer la poursuite de l’activité en toute sécurité :

  • Continuez de respecter scrupuleusement les gestes barrières.
  • Systématisez le port du masque en présence de votre salarié.

N’oubliez pas que vous devez lui mettre à disposition un stock suffisant de masques.

Bonne nouvelle ! Si vous embauchez un assistant de vie, le circuit de distribution gratuite des masques auprès des pharmacies d’officine a été renouvelé.

Pour en savoir plus c’est par ici.

  • Fournissez à votre salarié un justificatif correspondant à ses missions.

Quelles attestations utiliser ?

Selon le cas, deux types de justificatifs peuvent être remis au salarié :

–       Le justificatif de déplacement professionnel « classique » qui permet à votre salarié de se rendre sur son lieu de travail (à votre domicile) légitimement sans autre justificatif.

–       Le justificatif permanent de déplacement professionnel lié à l’accueil ou la garde d’enfant.

Téléchargez le justificatif en version Word ou en version PDF.

Ce justificatif permanent a été mis en place par les pouvoirs publics, à la demande de la FEPEM et des partenaires sociaux.

N’oubliez pas de prévoir une durée de validité pour ces documents afin de ne pas avoir à les refaire chaque jour, tout en tenant compte de l’organisation du travail de votre salarié ainsi que de ses périodes de congés par exemple.

  • Si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez continuer de vous déplacer avec votre salarié en vous munissant de l’attestation de déplacement dérogatoire avec la case  « Déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant » cochée.
  • Si votre salarié effectue habituellement vos courses, il doit à présent se déplacer avec l’attestation de déplacement dérogatoire en ayant coché la case « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité
    professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile ».

Pour rappel : dans tous les cas de de déplacements, employeur et salarié devront être en mesure de présenter une pièce d’identité en plus du justificatif.

A noter : lors de son allocution télévisée du 24 novembre 2020, le Président de la République a annoncé la mise en place de nouvelles mesures selon plusieurs phases, si les conditions sanitaires le permettent. Pour en savoir plus, consultez le site du Gouvernement.

L’attestation de déplacement dérogatoire a évolué depuis le 28 novembre 2020. N’oubliez pas de télécharger la nouvelle attestation sur la page dédiée du site du Gouvernement.

 

envelope

Je me tiens informé

Je m’inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile