Assistants maternels, garde d’enfant, assistants de vie, employés familiaux… les salaires augmentent !

Le salaire horaire net des assistants maternels par enfant accueilli (hors indemnités d’entretien) est de 3,7 € en moyenne. Il est en progression de 2 % par rapport à l’année dernière. Mais ce chiffre ne tient pas compte des disparités régionales.

 

 

Le salaire des assistants maternels progresse de 2 % en 2021

Le salaire horaire net des assistants maternels par enfant accueilli (hors indemnités d’entretien) est de 3,7 € en moyenne. Il est en progression de 2 % par rapport à l’année dernière. Mais ce chiffre ne tient pas compte des disparités régionales. Il est de 4,5 € net en Corse alors qu’un particulier employeur normand paiera en moyenne son salarié 3,4 € de l’heure par enfant accueilli.

« C’est le jeu de l’offre et de la demande qui explique principalement les disparités importantes entre les territoires, l’offre d’accueil est très inégalement répartie et il y a localement de fortes tensions », précise Isabelle Puech, la directrice de l’observatoire.

 

 

La garde d’enfant, une rémunération plus coûteuse ?

Beaucoup des gardes d’enfant à domicile sont en mode partagé entre plusieurs parents employeurs, ou supporte la garde d’une fratrie ce qui explique le coût horaire plus élevé. Ce salaire a augmenté en moyenne de 2,2 % en 2021, ce qui représente une hausse plus importante que pour les assistantes maternelles. Si vous hésitez encore sur les différents modes de garde pour votre enfant, renseignez-vous sur les avantages de la garde d’enfants à domicile et de l’accueil par un assistant maternel, et des aides que vous pouvez obtenir.

 

La plus forte hausse de salaire concerne les assistants de vie

Le salaire horaire net moyen des assistants de vie a bondi de 2,9 % en 2021. Une progression spectaculaire qui devrait se poursuivre dans les prochaines années avec le vieillissement de la population et la pénurie de professionnels. Dans une récente enquête publiée par l’Observatoire de l’emploi à domicile sur l’attractivité des métiers du secteur, 58 % des salariés, toutes professions confondues, indiquaient pouvoir négocier un taux horaire correspondant à leurs attentes, beaucoup d’entre eux pouvant même fixer leur propre tarif, sans avoir à négocier. Le salaire reste donc majoritairement une source de satisfaction pour les employés du secteur.

 

Les salaires des employés familiaux largement au-dessus du Smic

En progression de 2 %, les salaires des employés familiaux se situent à 11,4 € net de l’heure, même si des disparités régionales existent, notamment dans certains DROM ou le taux horaire reste en-dessous des 9 € net.

Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fédération des particuliers employeurs soulignait il y a peu le dynamisme du secteur en général et sur les salaires en particulier : « Nos salariés perçoivent un niveau de rémunération qui se situe largement au-dessus du Smic. Création d’emplois, salaires revalorisés, pouvoir d’achat en hausse pour les ménages, le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile est un modèle citoyen, engagé et responsable ».

 

envelope

Je me tiens informé

Je m’inscris à la newsletter France Emploi Domicile

C'est parti

Les actualités de l'emploi à domicile